La délicatesse, de David Foenkinos

Par · avril 22, 2012

Résumé : une romance moderne
Avis : moyen
Les + : léger, finalement prenant
Les - : pas mémorable
Si c’était à refaire : j’hésite

Résumé

François et Nathalie sont beaux, brillants et ils forment un couple à faire pâlir de jalousie Roméo et Juliette.

La vie passe avec délice, entre voyages et entente parfaite, jusqu’à ce que François soit renversé par une voiture.

Il trépasse et c’est la chute pour Nathalie. La tristesse dure trois ans. Prétendants et amis se bousculent au portillon. Mais Nathalie n’en a cure.

Jusqu’au jour où…

Avis

Une histoire plutôt banale

Vous ne serez pas renversé par le style, et les clichés peuvent au prime abord agacer. L’histoire n’est rien moins que notre quotidien : la vie de l’entreprise et du couple d’aujourd’hui.

On connaît la chanson de la douleur d’une séparation, de la rémission puis de l’espoir retrouvé. Au début, on se dit que David  Foenkinos est au roman ce que Bénabar est à la chanson. Il ne faut pas en attendre de grandes vérités ni de subversion.

Markus : l’antihéros qui pimente la romance

Puis, à la moitié du livre, l’humour commence à prendre, on sourit, et on est happé par cette histoire. Markus entre en scène. Avec ses contradictions et son humour décalé, on s’y attache vite. Il est l’employé insignifiant qu’on ne voyait plus, discret et travailleur. Mais qui cache un vrai gentil, bien dans sa peau et prévenant. Des valeurs simples souvent et injustement dépréciées en entreprise, mais gagnantes pour une femme pas sotte.

Par défaitisme et manque de confiance en lui, Markus n’attend plus rien des femmes et ne cherche plus à se faire aimer. Désarmé, pas hâbleur pour un sou, il est donc lui-même. Avec ses bouderies, sa légèreté, sa naïveté, sa lenteur, ses coups d’audace comme ses accès de mélancolie. Et ça lui réussit.

Avec ce personnage terriblement moderne, à l’humour absurde, Foenkinos exploite sa mine propre. Et réaffirme le mythe du mec pas canon mais rigolo et attentionné, préféré aux hommes de pouvoir charmeurs et virils. Un bon moyen de prendre sa revanche sur les soldats modernes, efficaces, aux sourires carnassiers, mais tellement prévisibles.

 

La délicatesse, de David Foenkinos
Editions Folio
Parution le 13/01/2011, 224 pages
6.5  €, ISBN : 9782070440252
Site de l’éditeur

Ajouter un commentaire